Rencontrez le coiffeur-styliste: Jawara

Vos cheveux sont un cauchemar ? Le coiffeur-styliste Jawara s’en occupe avec ses super conseils pour les vacances ou quand vos cheveux se rebellent. C’est l’inspiration du look de Charli pour sa dernière séance photo...

Peux-tu me parler des styles de coiffure du moment ?

Alors, les coiffures sont inspirées de la fin des années 1990, style Victoria Beckham, les Spice Girls, un peu de tout, queues de cheval hautes, cheveux lisses, vraiment propres. Charli est tellement belle, ça lui va vraiment bien ! On a fait une queue de cheval un peu différente, un peu plus années 1960, comme Elizabeth Hurley dans Austin Powers avec une frange balayée et des pointes courbées.


On tourne la collection été aujourd’hui, quelques conseils pour une coiffure de festival ou de vacances ?

Je crois qu’au printemps et en été on fera un peu plus un effort, des coiffures plus pensées, c’est le sens que prennent les choses en ce moment, parce que, tu sais, le look été de plage, décoiffé et défait est un peu passé de mode - je trouve toujours ça beau, mais cette saison on verra plus de looks soignés, tirés, relevés - pas la coiffure traditionnelle de la saison, si tu vois ce que je veux dire ? 

Cette saison, on adore le style années 2000, ça me rappelle des grosses mèches colorées pas très belles, des cheveux tirés vers l’arrière, et ces queues de cheval avec une mèche avant. Est-ce le retour du bon goût / mauvais goût ?

J’ai grandi à New York et dans les années 2000, ce dont je me souviens, c’est tout à fait ça. Comme une queue de cheval haute, beaucoup de cheveux tirés vers l’arrière, lisses, tout un peu trop exagéré.  Je me coiffais comme ça au collège, c’est un peu un mélange de ces coiffures avec un look à mèches mais sophistiqué. (Jen : mèches chic). Je crois qu’avec le recul on s’améliore toujours, alors quand on reproduit le style des années 2000, on le fait mieux.

Comment as-tu commencé à faire des coiffures pour séances photo ?

J’aidais Sam McKnight - un de mes mentors et icône de la coiffure pour séances photo. C’est un des meilleurs ! J’ai quitté les salons de coiffure il y a environ 5, non 6 ans, et j’ai commencé à l’aider. J’ai fait partie de son équipe pendant 4 ans et il y a à peu près 2 ans j’ai commencé à travailler seul à Londres et New York et j’y fais mes coiffures pour séances photo en ce moment. Sans son influence, je ne serais pas là.

Tu as des conseils à nous donner : comment éviter d’être mal coiffée, et que faire si ça nous arrive ?

Être créative ! Il faut parfois être aussi créative que possible, ce qui nous semble beau en général n’est beau que si on le porte avec assurance. Et on peut aussi éviter d’être mal coiffée en utilisant un après-shampooing, ce qui aide à donner facilement du style - c’est important d’entretenir ses cheveux pour éviter d’être mal coiffée.

Sur le sujet de l’entretien capillaire, quel est LE produit indispensable pour une belle coiffure ?

Je dirais sans doute les huiles, j’aime l’huile de coco et l’huile marocaine, pour affiner les cheveux j’aime l’huile de ricin jamaïcaine, elle est fantastique ! Je ne sais pas s’il y a un produit en particulier mais chacun et chacune a besoin de quelque chose de différent, alors j’aime bien ces trois là. Tout le monde devrait en avoir au moins un.

Ça vaut vraiment le coup d’investir dans les produits que les stylistes nous recommandent ?

Ça dépend, d’abord, j’encourage toujours les femmes à faire des recherches avant de se faire couper les cheveux, il faut investir dans ses cheveux parce qu’on les porte au quotidien. C’est le seul accessoire qui nous accompagne tous. les. jours. (Jen : ouais, le prix pour le nombre d’usages, c’est pas cher).

Faites des recherches, trouvez un vrai styliste qui connait bien les produits, qui sait que ça marchera pour vos cheveux et s’il est confiant quand il vous parle du produit, allez-y ! Et vous n’avez pas besoin d’acheter tous les produits en même temps, demandez quel est le plus important pour commencer s’il fallait en choisir un.

Qui est ta plus grande idole niveau coiffure ?

Erm, j’en ai pas une, j’en ai au moins 8 ! La première personne qui m’a appris comment coiffer était une esthéticienne jamaïcaine qui était fan-tas-tique ! C’était vraiment surréaliste que qu’elle faisait avec les cheveux. Et dans le monde des séances, je dirais sans aucun doute Sam McKnight, Guido Palau, Luigi Murenu, Garren - il est génial, la liste est longue, j’adore vraiment ce qu'ils font. Et bien sûr, moi ! Haha.

Acheter la collection >